Vos témoignages

Découvrez les avis d'éleveurs qui utilisent notre produit

Florent Choain, salarié du Gaec Choain à Caucourt, avec Maxime Vallet, technicien conseil en élevage.

Nous utilisons l’aliment complémentaire liquide Protalcanne 13/31 pour fabriquer nos mash fibreux fermiers. Nous en mettons à hauteur de 10% dans notre mélange à base de paille de blé, céréales, pulpe séche, soja/colza, et minéral. Nous reconstituons un aliment complet fibreux, destiné principalement aux jeunes animaux après le sevrage. Nous en préparons dans notre mélangeuse pour 8 à 10 jours d’avance. Avec l’incorporation de l’aliment liquide nous avons diminué fortement le tri, collé les particules fines, et rendu le mélange très appètent.

Gaec Choain,Caucourt (Pas de Calais)
4,5UTH, Polyculture Elevage, 100 VL Holstein à 9000 kg de lait,
2 robots de traite, 60 vaches allaitantes race mixte.

Mr Frédéric Hennart, associé du GAEC Hennart à Braine

Nous utilisons l’aliment complémentaire liquide Protalcanne 24/18 dans la ration des vaches laitières depuis plusieurs années. Nous distribuons la ration des vaches laitières deux fois par jour. Nous y incorporons 700g/VL. Nous sommes satisfaits du produit qui est homogène dans le temps, pas de dépôt dans le fond de la cuve, avec une appétence constante. Cette campagne 2016-2017, l’aliment liquide s’est vraiment démarqué, notamment par le manque de sucres dans les rations, avec des fourrages moins appètents . J’ai pu ainsi limiter fortement le tri à l’auge grâce à son effet liant, tout en apportant une source de protéine et du sucre.

Gaec Hennart, Braine (Aisne)
3 UTH, Polyculture élevage laitier, 140 Ha,
75 Vaches laitières pour 700 000 l de droit à produire.

Vache allaitante en lactation chez Mrs Grymonprez (Earl de la Loge Tristan)

Nous utilisons l’aliment complémentaire liquide Protalcanne 38/5 depuis plus de 10 ans, dans l’ensemble de nos rations, aussi bien sur les vaches allaitantes que sur les jeunes bovins à l’engraissement, entre 1 kg et 1,5kg par animal et par jour. L’aliment liquide reste une source de protéine à la fois très intéressante d’un point de vue technique mais également d’un point de vue économique. C’est une de nos sources principales en protéine sur l’exploitation, facile d’utilisation, et qui rend en plus beaucoup d’appétence à la ration.

EARL de la Loge Tristan, Chouy (Aisne)
3 UTH, ferme polyculture élevage allaitant naisseur engraisseur,
120 vaches de race charolaise, 55 jeunes bovins à l’engraissement.

error: Contenu protégé